BIOGRAPHIE

Macadam Hirsute est un trio de musiciens venant de tout horizon.

Valdinguant entre studio et rue la formation se veut être autonome.

En effet, durant le confinement un travail d'arrangement et d'enregistrement des premières chansons à été réalisé part l'équipe ce qui à permis de mettre en place une communication avec l'extérieur et donc de commencer à se faire connaître via les réseaux.

« On a tout fait à l'envers !
Vu la situation compliquée que c'était pendant le confinement on à commencé à enregistrer nos sons avant de se produire sur scène 
» Nono (arrangeur, guitare coeur).

Le groupe évoque le terme de «  Braquage musical  » car personne ne les connaissaient et ils ont réussi à diffuser leur musique et leur univers en un laps de temps très bref et de manière efficace. Ce qui part la suite, et après confinement, les a placés sur la scène.

LEUR UNIVERS, QUEL EST-IL ?
« On vit tous les trois de manière alternative  : caravanes, squats, communautés, on se nourri des rencontres qu'on fait sur le chemin, et notre musique raconte aussi tout ça on aime chanter la vie et créer pour elle »
« Nous on fait du Guinguette N' Roll mon gars » Sian (auteur, guitariste voix lead).

C'est comme ça qu'ils qualifient leur musique, un son qui se veut festif, engagé, éclectique, avec une bonne touche d'humour et surtout rempli de joie de vivre !

Un cursus à l'effigie du groupe.

« On a réussi à faire danser un wagon entier de métro parisien » Yannick ( Arrangeur, accordéoniste).

Macadam Hirsute à évolué dans la rue, en passant part les petits marchés de producteurs locaux dans les campagnes vendéenne et les ruelles des « patelins » environnant ou alors dans les grandes villes comme Nantes ou comme Paris et son célèbre métro.

«  Faire la manche, c'est pouvoir manger et répéter en même temps » Yannick.

Ils s'incrustent aussi dans les soirées ! Après un appel de Johnny Montreuil qui les a invités à venir jouer dans une brasserie après un concert pour un set improvisé.

«  On s'est vite fait dégager part le patron parce qu'on avait pas le droit, mais les gens ont adorés et en redemandaient plus ! » Nono.

Toute cette énergie mis en œuvre pour un projet qui selon eux en vaut vraiment la chandelle.

Pour eux il est rassurant que des artistes comme Vanupié (dont ils ont fait la première partie), La Rue Ketanou (qui les a invité sur leur scène sur deux concert ) ou encore Johnny Montreuil, leur face des retours positif et les incitent à continuer sur leur belle lancée.

Une lancée, qui après de nombreuses rencontres les propulses dans les studios d'enregistrement professionnels.

En effet, après des mois de répétition et de résidence il était temps pour eux d'investir le monde pro afin de sortir un EP live ( Experimental project).

C'est donc au BATISKAF à Nantes que le trio est allé enregistrer. Accompagné de Lionel Rigaudy à la technique ils passeront deux jours intenses en studio pour ressortir avec un 6 titres live.

«  Une bonne pression et quelques doutes sur la réussite de cet enregistrement en 2 jours, mais au final pas de malaise, l'union fait la force. » Yannick.

Aujourd'hui Macadam Hirsute compte plus d'une 50aines de concert jusqu'en Septembre 2022.

Beaucoup d'efforts mit à profit afin de faire vivre un projet commun « On est super content du résultat, et on ne s'arrête pas la » Sian. En effet, le groupe fête la musique le 21 Juin avec la sortie de leur EP « Tout pour la Guinche » sur les plates-formes de stream ( Spotify, Deezer...).

Une réussite pour ce trio de musicien qui ne va pas sans les émouvoir. Vous pourrez donc les écouter et continuer à les soutenir en continu. En attendant vous pouvez aussi les écouter sur Youtube et les suivre sur les réseaux sociaux ainsi que trouver leur calendrier de dates ( Instagram, Facebook).

Un groupe de trois musiciens, passionnés et passionnants, qui vous accrocheront les oreilles mais aussi le coeur avec leur joie de vivre et leurs textes engagés.

Toutes ces influences ces expériences et rencontres auront donné naissance au groupe MACADAM HIRSUTE un groupe engagé dans la lutte contre les décideurs et leurs lobbys ; un groupe qui court à perdre haleine pour la liberté d’expression et qui pousse la chansonnette pour le partage, la culture, et la soif de vivre.